Le Blog !
Blog beauté bio et naturelle Une noisette de bonne humeur dans vos cosmétiques bio !

La demande

Le marché des cosmétiques bio est segmenté en deux typologies de consommateurs :

  • Les occasionnels, qui, comme leur nom l’indique, achètent des cosmétiques bio de façon ponctuelle. Ils commencent par une crème pour le visage ou pour les mains, et s’ils en sont satisfaits, vont élargir le panier au fur et à mesure, avec les produits d’hygiène corporelle par exemple.
  • Les puristes, qui utilisent uniquement des cosmétiques biologiques et des produits issus de l’Agriculture Biologique. « Parmi eux, deux sous-catégories de consommateurs coexistent : les militants de la première heure et les jeunes récemment convertis. Contrairement aux premiers, ces derniers sont sensibles à certains codes marketings actuels » (1) notamment vis-à-vis du packaging et de la communication.

Les consommateurs potentiels sont ceux qui utilisent des cosmétiques conventionnels et qui seraient susceptibles de s’intéresser aux cosmétiques bio.

(1) GEORGE C. « Quel marketing pour le bio ? », Points de vente n°1007, 3 septembre 2007 p.54

Rendez-vous sur Hellocoton !