Le Blog !
Blog beauté bio et naturelle Une noisette de bonne humeur dans vos cosmétiques bio !

Comment je me suis mise aux cosmétiques bio...

Le 3 février 2011

J’ai commencé à utiliser des cosmétiques biologiques en 2005, pile au moment des polémiques sur les substances nocives contenues dans les cosmétiques classiques. En vérifiant les flacons dans ma salle de bains, j’ai soudainement pris conscience que tous mes produits préférés étaient bourrés d’ingrédients suspectés de causer allergies, anomalies génétiques, cancers et j’en passe ! C’est donc par conviction et par souci de protéger ma santé que je me suis tournée vers les produits de beauté bio et naturels.

Ces derniers présentent le principal avantage d’être composés avec un maximum d’ingrédients végétaux, dont l’affinité avec la peau est très élevée, ce qui explique leur grande efficacité. Autre bonne nouvelle, ces ingrédients sont issus en priorité de l’Agriculture Biologique. Quand on sait qu’une telle culture implique un cahier des charges très strict, prônant notamment l’interdiction des pesticides et engrais de synthèse, on ne peut qu’apprécier la qualité des matières premières ainsi obtenues, et qui sont la base de tout cosmétique bio.

Ya pas photo...

J’étais émerveillée en apprenant cela, et je n’avais plus qu’une hâte, celle de me lancer dans la découverte sur le terrain. Je me suis alors confrontée à la dure réalité : leur rareté (uniquement vendus dans des petites boutiques bio indépendantes et rares à l’époque), leur prix élevé, la présentation trop "roots" à mon goût, la texture collante, les parfums bizarres, les packagings vieillots et leur manque de communication. Il faut dire qu’ayant toujours adoré les cosmétiques conventionnels, j’ai connu un véritable chamboulement face à ces nouveautés venues d’ailleurs...

Heureusement, la démocratisation aidant, les cosmétiques bio se sont développés positivement dans tous les domaines que je leur reprochais. On en trouve maintenant partout, même les marques de distributeur s’y sont mis, des produits à petits prix ont fleuri et sont donc accessibles à toutes les bourses. Les packagings, compositions, textures et parfums sont devenues plus élaborés et agréables, plus proches de ce qu’on avait toujours eu l’habitude d’utiliser en traditionnel, et il n’y a plus un magazine qui ne parle pas de bio !

Petit clin d’oeil à la toute première parution d’Ayanature dans ELLE ;)


Les cosmétiques bio et naturels ont réussi à se faire leur place dans le marché ultra sélect de la beauté, pour notre plus grand bonheur ! Leur croissance annuelle moyenne de 30% et leur démocratisation à la hausse laissent présager qu’il ne s’agit pas que d’une mode passagère, mais bien d’un nouveau style de vie qui va prospérer et perdurer dans le temps :)

Maintenant que je vous ai raconté ma petite histoire perso... Et vous, comment vous-êtes vous mis aux cosmétiques bio ?