Le Blog !
Blog beauté bio et naturelle Une noisette de bonne humeur dans vos cosmétiques bio !

Comparaison entre cosmétique classique et cosmétique bio

-* Du point de vue des excipients

La cosmétique classique utilise généralement comme excipients des matières premières dites « inertes » comme les huiles de paraffine, issues de la pétrochimie. Bon marché et faciles d’emploi, ces huiles minérales sont très avantageuses pour l’industrie cosmétique, mais elles le sont beaucoup moins pour la peau qu’elles empêchent de respirer en formant un film occlusif. Les huiles de silicone, entièrement synthétiques, sont également très appréciées pour la formulation des cosmétiques. Très agréables d’utilisation, elle donnent des textures douces et fluides, mais sont très peu biodégradables et à ce titre nuisent à l’environnement.

La cosmétique bio se distingue par la qualité exceptionnelle de ses bases. En effet, elle utilise des excipients composés non pas d’ingrédients inertes ou synthétiques, mais de matières premières végétales actives. Par exemple, les huiles, les cires et les beurres végétaux, qui, en plus de leurs vertus nutritives, agissent dans le sens du métabolisme et préservent le film protecteur naturel de l’épiderme.

  • Du point de vue des principes actifs

En cosmétique bio, c’est l’origine exclusivement naturelle des principes actifs qui en fait toute sa richesse. Contrairement aux molécules actives isolées synthétiquement, un extrait naturel conserve sa structure originelle et peut contenir des dizaines de molécules actives. Ainsi, les huiles essentielles, aux structures complexes, apportent une multitude d’actions complémentaires qui s’équilibrent.

-* Du point de vue des additifs

Là encore, pour remplacer les produits synthétiques ou non biodégradables, la cosmétique bio a développé toute une série d’ingrédients naturels qui peuvent aussi être des substances actives. Les huiles essentielles, par exemple, ont à la fois un pouvoir parfumant, des propriétés de conservation et une action sur la peau.

Contrairement aux produits conventionnels, les cosmétiques bio sont très concentrés en actifs, qui peuvent représenter jusqu’à 95% de leur composition contre 10% maximum en conventionnel. De plus, les parfums de ces derniers sont d’origine naturelle et non pas synthétiques, c’est pourquoi ils étaient à l’origine plébiscités par les personnes souffrant d’allergies de peau dues aux molécules odorantes.

Composition d’un cosmétique classique et d’un cosmétique bio

Rendez-vous sur Hellocoton !