Blog beauté bio et naturelle Une noisette de bonne humeur dans vos cosmétiques bio !

Huiles de soin : MIRA, la marque brute et nature

Le 18 juillet 2019

Mes chers amis écureuils, aujourd’hui je fais appel à votre amour de la nature avec un grand N, dans sa force, sa simplicité et son authenticité. Laissez-moi vous raconter l’histoire de MIRA. Il était une fois trois amis passionnés de voyage …

Tout récemment, j’ai découvert les bienfaits de l’huile visage dans ma routine beauté. Les aléas de la vie ou non, ma peau s’est considérablement asséchée et j’ai commencé à utiliser des huiles en complément de mes crèmes hydratantes pour essayer de combattre tiraillements, ridules de déshydratation et petites plaques de sécheresse.

Jusqu’ici, rien de bien exceptionnel puisque je ne connais que l’huile d’argan ou l’huile de coco en soin capillaire. J’avais tendance à penser « une huile est une huile, en fonction de sa finesse elle pénétrera plus ou moins la peau mais cela restera superficiel ».

Comment vous dire à quel point j’avais tort ?

Comme si le hasard avait décidé de s’en mêler, MIRA m’a contacté il y a peu pour me présenter son métier : des huiles, des huiles et encore des huiles ! Mais pas n’importe lesquelles : je ne connaissais que la moitié des huiles qu’ils proposent.

En faisant mes recherches sur leur concept, j’ai découvert un tas de choses qui m’ont bluffé. En d’autres termes, je vais vous en dire davantage sur ces Français qui brisent quelque peu les codes mercantiles habituels. Voici toutes les raisons d’adorer MIRA et de remplir la salle de bain avec toute une collection d’huiles végétales pour le visage et les cheveux !

Interview avec l’équipe MIRA

J’ai donc eu la chance d’échanger avec Andy, qui est le co-fondateur de la marque et qui a très gentiment répondu à mes questions ci-après :

Pouvez-vous m’en dire un peu plus sur l’équipe MIRA ?

[Andy] Nous sommes deux cofondateurs, Dorian et moi, Andy. Nous nous connaissons depuis la seconde, on vient de la même ville dans les Ardennes, dans le Nord-Est. On se connait très bien, on s’apprécie beaucoup et on s’est dit très tôt que l’on ferait de entrepreneuriat ensemble ... Et maintenant c’est fait ! Juliette nous aide de longue date sur la direction artistique, c’est notamment elle qui a pris toutes les photos lorsque l’on s’est lancés !

Comment MIRA est-elle née ?

[Andy] Mira a été fondée à travers Madagascar. J’ai la moitié de ma famille sur la Grande Île : là-bas, il y a de nombreux producteurs qui travaillent vraiment bien, de manière propre, artisanale, naturelle. Leurs produits ne sortent pas du tout de l’île et bien souvent même pas de la région où les produits sont faits. Et comme l’autre cofondateur (Dorian) est très friand d’huiles essentielles, on s’est vite dit qu’il y avait de bonnes choses à faire. Après avoir fait tester les huiles, unanimement adorées par tous les gens qui les ont essayées, on s’est dit qu’une telle qualité se devrait d’être mise en avant.
Ensuite on a fait le choix de garder des prix bas, tout en continuant à travailler avec des producteurs en interne.

Comment travaillez-vous avec vos producteurs malgaches ?

[Andy] Les huiles sont produites de plusieurs manières. En France, la presse est à froid, avec des machines électriques, dans le respect de l’artisanat à l’européenne.
A Madagascar c’est une autre histoire : selon les huiles la production est différente. Dans le cas du ricin rouge la production se fait avec le mortier [cf photo].
Les graines sont légèrement torréfiées avant la presse : c’est ce qui donne la couleur et l’odeur. L’huile qui en ressort avec moins d’oméga-3 par conséquent, mais est plus concentrée en acide ricinoléique.
Pour d’autres huiles les graines sont pressées avec une presse manuelle : c’est une presse construite (à la main) à partir de métaux bruts et qui permet d’avoir une huile pressée à froid, doucement. Ainsi, les producteurs n’ont pas besoin d’importer une machine ce qui leur reviendrait bien trop cher.

Quelle est la chose qui vous tient le plus à cœur dans votre métier ?

[Andy] Sortir de bons produits ! :-)
Des huiles de bonne qualité, avec un joli packaging qui rend les gens heureux tout en payant correctement les producteurs pour que les gens vivent de ce travail et que cela valorise leur savoir-faire. Comme ça tout le monde est heureux, satisfait, le cercle est vertueux.
Lorsque l’on voit le travail difficile que ça représente à Madagascar, les difficultés de production, d’acheminement, loin des grosses productions d’autres pays et que l’on constate la qualité de la matière première, on a très envie de la mettre correctement en avant, d’en faire profiter au plus grand nombre. Nous voulons inscrire Madagascar sur la carte des pays qui comptent, dont les gens reconnaissent la qualité, le travail et le savoir-faire.


De gauche à droite : Juliette, Dorian et Andy

Maintenant que les présentations sont faites en bonne et dûe forme, laissez-moi vous en dire plus sur la gamme MIRA :-)

Des produits bruts, des huiles très diverses

Les huiles MIRA sont non raffinées, non filtrées et sans ajout. Ce sont des matières pures et brutes, extraites de première pression à froid pour conserver tous les actifs et les vitamines. On ne présente plus la qualité des matières premières à Madagascar, une île remplie de trésors de la nature. Chaque ingrédient a été prélevé directement par les producteurs sur des arbres ou buissons sauvages, dans le plus grand respect de la nature et de son écosystème.

MIRA offre une large gamme d’huiles visage et d’huiles pour cheveux que je souhaite vous détailler ci-dessous. Elles ont toutes des vertus bien spécifiques :

L’huile de coco : SOS cheveux secs
C’est une huile-baume parfaite en tant q’huile pour cheveux à laisser poser une nuit comme masque. C’est également un démaquillant imbattable.
L’huile de moringa : L’Anti-âge
Une huile précieuse et rare issue de « l’Arbre à miracles ». Ses oméga 6 et 9 ainsi que les vitamines A, B, C, E rendent souplesse et élasticité à la peau. Les résultats de mon test de cette huile se trouvent plus bas !
L’huile d’avocat : En contour de l’oeil
Son action anti-vieillissement comble les ridules fines qui apparaissent souvent prématurément aux coins des yeux. Vous pourrez continuer à sourire autant grâce à cette huile ! :D
L’huile de chanvre : Anti-âge le retour
Elle aussi combat les signes de l’âge de façon exceptionnelle. Elle peut remplacer les crèmes de jour et de nuit car c’est une huile sèche. Elle a la particularité d’être fabriquée en France !
L’huile de marula : l’hydratante
Un vrai trésor de douceur pour la peau qui tire et les cheveux secs. Elle est bien plus riche en antioxydants que l’huile d’argan par exemple !
L’huile de ricin et ricin rouge : l’amie des cheveux forts
Naturellement très concentrée en acide ricinoléïque, elle fortifie vos cheveux, cils et ongles.
L’huile de cameline : l’ennemie des premières rides
Cette huile anti-âge naturellement très riche en oméga 3, 6 et 9 régule la production de sébum, lutte contre l’apparition des ridules liées à la déshydratation et donne éclat et souplesse à votre peau.
L’huile de jojoba : la régulatrice
Appelée « Or liquide » à Madagascar, elle nourrit la peau en la protégeant de la déshydratation. Elle est pafaite pour les peaux acnéiques ou à tendance grasse car sa composition est très proche de celle du sébum. Elle aide donc les peaux à réguler leur production de sebum.
L’huile de kukui : SOS peau sèche
Une perle rare ! Ultra nourissante, elle est parfaite à utiliser comme crème de jour car elle pénètre rapidement la peau.
L’huile de baobab : l’ultra riche
MIRA a souhaité conserver la pulpe de baobab dans cette huile pure et non filtrée pour qu’elle conserve toutes ses propriétés hydratantes. Un vrai câlin pour la peau en soin de nuit !


De haut en bas, de gauche à droite : fleur de cameline de Picardie, graines de chanvre des Ardennes, graines de kukui de Madagascar, graines de moringa de Madagascar, baobab de Madagascar

Toutes les photos que vous pouvez voir ont été prises par l’équipe MIRA en personne, les graines sont celles de leurs matières premières, les paysages sont leurs domaines de récoltes et leurs outils de travail.

Une belle gamme au packaging éco-responsable

Les huiles de MIRA sont merveilleuses, et belles ! Leurs packaging en verre et en bambou sont superbes et durables. Dévissables pour que vous puissiez réutiliser votre flacon doseur lorsqu’il est vide (cosmétique maison par exemple). La mise en bouteille des huiles se fait à Charleville-Mézières en France.

Une production responsable et équitable

Chez MIRA, tout est équitable, artisanal et respectueux de l’environnement. Chaque atelier de production est visité par les créateurs de la marque qui connaissent leurs producteurs et testent les produits. Une véritable sélection est faite pour dénicher les producteurs les plus attachés à la qualité de leurs produits, au respect de la nature, et ils sont rémunérés s à la juste valeur de leurs efforts.
Si vous êtes attachée à l’éthique, la provenance et la traçabilité des produits qu’il y a dans votre salle de bain, c’est la marque qu’il vous faut !


De gauche à droite : mortier de l’atelier de production d’Ihosy à Madagascar, fruits du ricin rouge de Madagascar, graines de jojoba de Madagascar.

Un prix abordable

Les huiles MIRA sont des produits simples, bruts. Leur coût de production n’est pas particulièrement élevé puisque seule la qualité de l’extraction de l’huile ainsi que sa mise en bouteille entrent en jeu. Aucun mélange n’est réalisé. L’équipe MIRA fait tout par elle-même pour la production des huiles. Vous pouvez donc vous procurer ces petites merveilles de la nature en version 50ml entre 5,70€ et 9,90€ ou en 100ml entre 8,9€ et 15,9€.

Bon, ces huiles, elles sont belles, abordables et ont l’air toutes plus précieuses les unes que les autres mais ... Sont-elles efficaces ? Et bien j’ai testé ça rien que pour vous (et ma peau m’a dit MERCI !)

Test de l’huile de Moringa, ou "Le Seigneur de la Peau"

J’ai une peau de type sèche et réactive, voire eczématique et facilement allergique. Je connais bien ces dartres et autres petits boutons qui apparaissent en chapelets alors qu’on ne leur a rien demandé … Les crèmes pour les peaux de mon âge c’est à dire moins de 30 ans sont toujours trop légères pour ma peau qui boit toute l’hydratation en une heure ou deux. J’avais besoin d’un produit qui puisse hydrater ma peau tout au long de la journée. J’ai donc essayé d’intégrer l’huile à ma routine de soin pour la peau et en voici les résultats avec l’huile de moringa pure MIRA :

  • Avant : Le matin, huit heures après l’application de la crème de nuit, ma peau est souvent plus que prête à recevoir son hydratation de jour. Je la sens légèrement tiraillée et au toucher, elle manque de tonus.
  • Juste après application : j’ai dosé trois gouttes d’huile à l’aide de la pipette sur le front et les joues, et j’ai réparti le produit sur l’ensemble du visage en descendant dans le cou au besoin. L’huile met une dizaine de minutes à pénétrer la peau donc je fais ça avant de déjeuner ! J’applique ensuite ma crème de jour habituelle. Je ressens tout de suite un grand confort, pas de picotements, les micro-lésions de sécheresse de ma peau sont protégées, l’huile a vraiment cet effet « pansement ».
  • Après 6 heures : L’huile pénètre en quelques minutes, et garde ma peau confortable toute la matinée et le restant de la journée.

Après deux semaines d’utilisation en petite quantité le matin et en sérum la nuit, les zones de sécheresse ont complètement disparu, ma peau est plus élastique et mes ridules de déshydratation sur le front sont lissées. Et tout ça avec une simple petite huile visage MIRA à un prix avantageux !

Je pense que vous l’avez remarqué, j’ai vraiment eu le coup de coeur pour cette marque qui fait les choses bien jusqu’au bout et qui m’a ouvert l’esprit sur des alternatives aux produits médicamenteux pour les peaux atopiques ! Merci MIRA <3