Le Blog !
Blog beauté bio et naturelle Une noisette de bonne humeur dans vos cosmétiques bio !

Introduction sur les cosmétiques bio

Le retour au naturel et à l’authentique représente une tendance de fond dans le mode de consommation des individus. En effet, la prise de conscience des enjeux liés à l’écologie et au développement durable tend à s’intensifier, grâce à la forte médiatisation de ces problématiques. Par ailleurs, le stress, le tabac, l’alcool, la junk food, la pollution atmosphérique et les produits chimiques, sont autant d’agressions créées par notre société moderne auxquels les « éco-citoyens » veulent mettre un terme dans leur vie. Cette vague écolo touche tous les domaines, de l’alimentation aux produits ménagers, en passant par l’habillement et par les produits de beauté et d’hygiène.

Le retour au naturel témoigne d’un désir profond de se tourner vers une alternative respectueuse de l’être humain et de la planète. Cette tendance traduit aussi la conséquence de la perte de confiance envers les progrès de la science, censés améliorer notre quotidien, mais qui ont fini par causer des préjudices humains et environnementaux considérables. Surexploitation des pays du tiers-monde, invasion des OGM, réchauffement climatique, pollution, sont les tristes résultats des avancées scientifiques et économiques menées jusqu’à présent.

Concernant le domaine de l’hygiène-beauté, de plus en plus de dermatologues déplorent le nombre croissant de patients souffrant d’hypersensibilité ou d’allergie cutanée. Ce constat ne va pas en s’arrangeant car l’industrie cosmétique lance sur le marché toujours plus de nouveaux produits, aux actifs tous plus puissants et révolutionnaires les uns que les autres. Les cosmétiques classiques sont mis sur la sellette quant à leur innocuité présumée car ils sont composés de substances issues de la pétrochimie. En effet, ces substances ont suscité de vives critiques de la part d’associations de consommateurs car il a été prouvé qu’elles étaient responsables d’allergies, d’intoxications et même de cancers. Les cosmétiques biologiques représentent l’alternative idéale à la cosmétique conventionnelle, par leur composition naturelle exempte de substances chimiques irritantes et allergisantes.

« ’Alors franchement, pour qui roule-t-elle ? Pour l’industrie bio ? Pour les Verts ?’ se demandait le magazine Votre Beauté, lorsque mon livre, La vérité sur les cosmétiques est paru. Suis-je pour l’industrie bio ou pour les Verts ? Je suis avant tout pour créer les conditions qui permettront à chacun d’acheter en toute connaissance de cause. Seul un consommateur éclairé peut repérer les tromperies, juger de la qualité et des différences de qualité, etc. », disait Rita Stiens dans son livre La vérité sur les cosmétiques naturels.
Ses livres, à l’image de mon mémoire, sont avant tout un devoir d’information et non un débat entre ce qui est considéré comme bon ou mauvais. Le but n’est pas de prôner les cosmétiques bio et naturels en condamnant les cosmétiques conventionnels chimiques ; il s’agit d’expliquer en toute transparence ce que le public est en droit de savoir concernant les compositions et les risques potentiels liés à leur utilisation, ainsi que les préconisations stratégiques pour les entreprises souhaitant se lancer sur ce marché en pleine croissance.

Le présent mémoire tentera de répondre à la question suivante : Sachant que le marché des cosmétiques bio se développe de plus en plus avec la montée des préoccupations environnementales, et que la concurrence avec les cosmétiques classiques est grande, quels sont les facteurs-clé nécessaires à la réussite dans ce secteur à fort potentiel ?
Une première partie sera consacrée à la présentation du marché des cosmétiques bio, son contexte avec indicateurs-clés à l’appui, définitions et comparaisons entre conventionnel et bio, ainsi que le cadre juridique régit par les labels de certification biologique et naturelle. Un second volet étudiera les différents acteurs du marché ainsi que les typologies de consommateurs. Enfin seront abordés les résultats de l’enquête terrain sur les besoins, attentes et freins des consommateurs, afin d’en déduire les préconisations en terme de stratégie pour les entreprises souhaitant réussir sur le marché des cosmétiques bio.

Rendez-vous sur Hellocoton !