Le Blog !
Blog beauté bio et naturelle Une noisette de bonne humeur dans vos cosmétiques bio !

La problématique des ingrédients nocifs

Le 24 novembre 2010

Les cosmétiques bio ont été mis sur le marché au début des années 2000. A l’origine, ils étaient principalement plébiscités par les militants écolo de la première heure. En effet, les défenseurs de la nature voient la cosmétique bio comme le prolongement évident de leur mode de vie, en parallèle avec l’alimentation biologique et les gestes écolo au quotidien.

C’est en 2005 que les cosmétiques bio ont connu un tournant décisif : la célèbre émission "Envoyé Spécial" a diffusé un reportage qui pointe du doigt les nombreux risques sanitaires et environnementaux liés à la fabrication et l’utilisation des cosmétiques conventionnels.

On entend alors que les ingrédients présents dans les cosmétiques traditionnels sont issus de la pétrochimie, ce sont les solvants, conservateurs de synthèse et silicones. De ce fait, ils pourraient être dangereux pour la santé car susceptibles de causer des allergies, des tumeurs cancéreuses, de perturbations hormonales, de malformations du foetus, de problèmes de reproduction, études scientifiques à l’appui. De plus, les molécules de synthèse sont également blamées pour la pollution qu’elles infligent à l’environnement.

Ce n’est que depuis 1998 que la liste des composants doit obligatoirement figurer sur les flacons de produits. Tous ont été autorisés par les Autorités sanitaires, mais ce reportage montre que nous avons de sérieuses raisons de douter de leur inocuité.
Certains de ces ingrédients problématiques ont été retirés des produits incriminés, mais il en reste toujours malgré la régulation des Autorités sanitaires. Pire encore, d’autres substances n’ont pas encore été évaluées au niveau de leur nocivité potentielle.
Toutes les marques sont concernées, même les grandes marques de luxe.

Un véritable scandale !

Naturellement, ce n’est pas tant la nocivité d’un produit seul, que l’accumulation de multiples produits qu’on utilise chaque jour sur son corps, qui peut représenter un risque : l’effet "cocktail". Gel douche, shampooing, crème pour le visage, crème pour le corps, gel nettoyant, maquillage, baume après-rasage, déodorant, dentifrice, baume à lèvres et parfum sont des basiques de notre quotidien. Soit au minimum 10 produits que tout le monde utilise tous les jours tout au long de sa vie : c’est l’accumulation en nombre et à long terme des substances nocives contenues dans les produits classiques qui explique en partie les problèmes de santé mentionnés auparavant. Dans ce contexte, le principe de précaution et la prudence sont primordiaux. La vidéo "The Story of Cosmetics" explique bien la situation en images.

Pour plus d’infos sur la problématique des composants à risque pour la santé et l’environnement, direction "mon mémoire", partie "Polémique sur les substances critiques"

La nouvelle vague du naturel a le vent en poupe depuis, proposant alors des produits de beauté et d’hygiène "dits naturels" ou à consonnance "bio" comme la gamme Bio Exigence chez Yves Rocher ou la marque Biotherm. Il faut faire attention à ces appellations non garanties, car ces produits n’ont souvent de naturel que le nom, puisqu’ils ne contiennent qu’une infime partie d’ingrédients biologiques et naturels voire pas du tout. Pour être sûr de ce qu’on achète, on peut faire confiance aux cosmétiques certifiés biologiques et naturels qui portent le label des organismes certificateurs : Cosmébio, Ecocert, Natrue et Australian Government sur Ayanature.

Ce documentaire très intéressant a permis à la population d’avoir une véritable prise de conscience sur les produits que nous utilisons tous les jours, il nous a appris à traquer les substances nocives pour la santé et la nature, et nous a présenté les cosmétiques bio certifiés comme une solution plus sûre pour prendre soin de soi en toute sécurité et tranquilité.

Découvrez pourquoi vous avez toutes les raisons de craquer pour les cosmétiques bio, qui savent se faire valoir face aux produits classiques, dans la partie Les cosmétiques bio aujourd’hui

Rendez-vous sur Hellocoton !