Blog beauté bio et naturelle Une noisette de bonne humeur dans vos cosmétiques bio !

Le Baigneur | La marque de cosmétiques bio dédiée aux hommes !

Le 12 mai 2021

Chers écureuils, j’ai le plaisir de vous présenter aujourd’hui Le Baigneur, la première marque bio pour homme à être proposée chez AyaNature ! Pour que les hommes aussi puissent se faire tout beaux avec des cosmétiques sains, français et certifiés bio.

Vous savez, ça me tenait particulièrement à cœur de vous parler de cette marque ! Je connais Le Baigneur (artisan savonnier parisien) depuis des années et ça faisait un bon moment que j’avais envie de vous le proposer sur la boutique. C’est maintenant chose faite ! Je vous dis tout sur cette marque si attachante et pleine de valeurs qui se font de plus en plus rares.

Le Baigneur : l’histoire et les valeurs de la marque française bio pour homme

La marque est née en 2012. C’est Fabien Meaudre, qui après avoir longtemps travaillé dans le domaine de la restauration, a décidé de se lancer dans l’artisanat et de devenir savonnier ainsi que chef d’entreprise, en créant Le Baigneurdont il est le gérant. Une reconversion et un sacré pari réussis puisqu’aujourd’hui, sa marque a su se faire une vraie place en tant que savonnerie artisanale française.

Son atelier se trouvait à Montreuil jusqu’en 2018, et depuis fait à la fois office de fabrique et de boutique dans le 11ème arrondissement de Paris, au 5 Rue de la Folie Méricourt. Là, il produit à la main ses savons à froid et ses huiles 100% naturelles et certifiées bio.


Fabien Meaudre, l’initiateur, l’artisan et le gérant de la marque Le Baigneur

Le Baigneur (avec son petit nom vintage inspiré d’une peinture de Cézanne de 1890), c’est avant tout la recherche de cette époque simple, douce, les années 1900 qui inspirent beaucoup ces hommes d’aujourd’hui qu’on surnomme parfois les hipsters. Souvent citadins mais amoureux des belles choses (et des jolies barbes soignées !), ils affectionnent ce traditionalisme oublié, ces gestes de beauté aussi, ce raffinement et cet idéal des hommes de cette époque. Cette époque où ils portaient la moustache, des jarretières pour leurs chaussettes et des maillots de corps. L’époque où tout un chacun venait se tremper à la rivière avec son costume de bain et son petit chapeau de paille. Et bien sûr, à cette époque, pas de gel douche chimique : des savons à froids, des vrais !

Vivant en ville, Fabien s’était rendu compte qu’il n’existait que trop peu de boutiques "comme avant". Vous savez, les commerces de proximité qu’on appelait les drogueries ! Peu à peu délaissées, méprisées même, et souffrant de la contre-publicité de la part des industriels prêts à tout pour promouvoir leurs produits, ce type de commerce a progressivement disparu au profit des grandes surfaces, qui, réalisant des économies d’échelle, devenaient de moins en moins chers. Aujourd’hui, il est devenu quasiment impossible d’aller faire son marché en droguerie pour le bain, la maison et le linge.

Mais de plus en plus ces dernières années, on peut à nouveau trouver de jolies boutiques citadines qui rebondissent sur notre passé pour nous offrir le meilleur de l’artisanat et des produits faits avec amour !

Petite parenthèse sur les savons à froid traditionnels

Nous sommes seulement la troisième génération de Français à consommer principalement en grande surface, et je ne sais pas vous mais moi, j’ai dû réellement passer par un travail d’information et réapprendre à consommer mieux : fait main, local, et minimaliste (et faire des économies en plus ! Si c’est pas beau ça).

Il n’y pas si longtemps, j’étais persuadée que le savon de Marseille, c’était mauvais pour la peau ! Et ce car ma grand-mère (grande consommatrice de produits industriels depuis les années 60-70), m’avait déconseillé d’utiliser ces gros savons carrés peu esthétiques dont elle avait honte lorsqu’elle était adolescente.

C’est complètement faux bien sûr, les savons traditionnels, on le sait aujourd’hui, ne contiennent que des huiles (et du sel parfois) et aucuns de cette liste interminable d’ingrédients chimiques que contiennent les savons industriels : issus de l’industrie pétrolière, asséchants, astringents voire cancérigènes et désastreux pour la planète (derrière une communication vantant les bienfaits des 0.1% de crème ou autre "ingrédient naturel" qu’ils contiennent soi-disant).

Les savons à froid bruts sont bien évidemment infiniment meilleurs pour la peau (et utilisables sur les bébés sans huiles essentielles), parole d’écureuil !

Fin de la parenthèse

Zoom sur l’atelier de fabrication des savons à froid Le Baigneur


L’atelier-boutique Le Baigneur, situé dans le 11e arrondissement de Paris

Fabien est avant tout un savonnier, il manie les huiles et les cuit au chaudron pour les transformer en pains lavants, bons pour la peau et la planète. Les savons sont fabriqués dans le respect de l’artisanat à la française : de l’huile végétale, de l’eau, du sel, de la soude caustique, de la glycérine végétale issue du processus de saponification, des huiles essentielles ... C’est tout ! Pas de parfums de synthèse, pas de conservateurs chimiques. Et ne vous y trompez pas : ils sont merveilleusement parfumés, de quoi embaumer la salle de bain !

Dans son atelier parisien, magnifique (une ancienne imprimerie), on peut y trouver tout son matériel : les bidons d’huile, le chaudron, la marise et la cuillère, le fouet, les moules, la spatule d’acier pour la découpe sans oublier le joli tampon Le Baigneur pour estampiller les pains de savon. Un savonnier, ça ressemble un peu à un pâtissier finalement ! Il y a une recette, une méthode avec des étapes à respecter méticuleusement, et un savoir-faire qui s’acquiert avec l’expérience. L’emballage des savons dans leur fameux papier signature, bariolé de bleu, de blanc et de vert, se fait au premier étage de l’atelier.

Une fois le processus de saponification terminé et la matière refroidie, on obtient ces énormes blocs bruts de savon en barres, prêts pour la découpe, l’estampillage et l’emballage !

Présentation de la gamme de cosmétiques bio Le Baigneur

Les savons à froid pour le corps, le visage et les mains

Le Baigneur offre une très jolie gamme de savons saponifiés à froid délicatement parfumés aux huiles essentielles ou colorés avec des colorants naturels (comme le curcuma ou l’agile verte) :

Tout d’abord, les 3 compères, ceux qu’on connaît depuis les début du Baigneur : les savons de Montreuil ! Il y a Le Savon Fraternité à la bière IPA et à l’orge, le Savon Milori si gourmand avec son beurre de cacao et enrichi en rhassoul, et le Savon Bamako au karité et au miel.

Ces 3 savons existent en version pack de 3 savons, parfaits pour offrir !

Ensuite viennent les 3 essentiels, parfaits pour une routine complète : pour le visage, Le Savon Tonifiant (au charbon, parfumé au poivre noir et au clou de girofle), pour le corps, Le Savon Exfoliant (argile blanche et menthe poivrée) et pour tout (visage, mains, corps), Le Savon Relaxant (chanvre et argile verte).

Il y a là encore le pack de ces 3 savons pour les indécis, ou pour faire une superbe idée cadeau !

Les amuse-douches  : Le Baigneur a imaginé ces 3 adorables petits (25g) savons surgras spécialement adaptés pour la douche, mais aussi pour le voyage. Le savon bleu (floral), le savon blanc (boisé) et le savon vert (agrumes). Aussi disponible en pack de 3 amuse-douches !

[ https://www.ayanature.com/soin-corps-homme/2741-pack-de-3-amuse-douche-le-baigneur.html]

Pour le rasage : Le Baigneur propose bien sûr un Savon de Rasage très doux, qui mousse généreusement (grâce à l’utilisation d’un blaireau de rasage). Il est enrichi en argile blanche, délicatement parfumé à la lavande fine et au miel (provenance Ile de France).

Enfin, vous pourrez trouver le petit dernier de la bande, le Savon Orangeraie (à base d’huile d’argan, qui sent bon la fleur d’oranger et enrichi en argile jaune), le Savon Petit Bain surgras à 9% (non parfumé pour les enfants, les bébés et les femmes enceintes/allaitantes, ainsi que le Savon Quotidien et sa délicate odeur de cèdre, romarin et lavandin, un classique.

Les huiles pour la barbe et le visage

Les soins visage Le Baigneur, ce sont d’adorables petites bouteilles de verre avec un bouchon en aluminium qui renferment des mélanges d’huiles bio précieuses délicates, toutes pressées à froid pour conserver toutes leurs qualités. Elles sont conçues pour nourrir sans graisser, la peau du visage et les poils de la barbe.

En fonction de vos besoins, vous aurez le choix entre l’Huile Prune & Noisette, l’Huile Chanvre & Raisin, et l’Huile Argan & Baobab.

Last but not least, les shampoings solides Le Baigneur : formulés spécialement pour prendre soin des cheveux afin d’avoir une routine de soin complète ! Vous avez le choix entre le Shampoing Solide Atlantique (parfum frais et aromatique) ou le Shampoing Solide Méditerranée (au délicat parfum d’agrumes).

J’espère très sincèrement, chers écureuils, que vous avez aimé autant que moi en apprendre plus sur cette belle marque qu’est Le Baigneur, et les alternatives naturelles, locales et autant que possible en circuit cours que son processus de fabrication propose. A très vite !