Le Blog !
Blog beauté bio et naturelle Une noisette de bonne humeur dans vos cosmétiques bio !

Pourquoi j’ai adopté les vernis 7-free Avril...

Le 26 février 2014

A l’intérieur de nos vernis à ongles, ces petits objets du quotidien qui colonisent notre coiffeuse, notre salon, notre table basse, notre bureau et j’en passe, il y a un petit cocktail explosif d’ingrédients pas toujours recommandables. Mais ça, tout le monde le sait ou s’en doute : il n’y a qu’à remarquer l’odeur parfois vraiment incommodante que dégagent les vernis à ongles pour se douter qu’ils doivent avoir des choses à nous cacher !

JPEG - 196.2 ko
ne vous en faites pas, ceux-là n’ont rien à se reprocher ;)

Qu’y a-t-il précisément dans nos vernis conventionnels ?

Plein de cochonneries, c’est certain ! Avant toute chose, sachez qu’il faut absolument fuir les ingrédients que l’on nomme les "Big 3". Ce trio infernal est constitué par le DBP (ou dibutylphtalate), le toluène et le formaldéhyde (également appelé formol) Le problème de ces trois ingrédients toxiques, c’est que nous les inhalons lors de l’application du vernis, et qu’ils peuvent passer la barrière de la peau et de l’ongle pour être absorbés dans notre organisme.

  • Le DBP est utilisé dans les vernis pour ses propriétés de solvant et de plastifiant. Il est reconnu comme un fort perturbateur endocrinien, il peut altérer les facultés de reproduction et nuire au fœtus.
  • Le toluène entre dans la composition des vernis parce qu’il permet une application facile de la matière sur l’ongle, en lui donnant cet aspect "glissant". C’est un irritant qui peut causer de très graves dommages s’il est inhalé en grandes quantités (ce qui n’est pas le cas d’un vernissage d’ongles - mais il est quand même largement décrié et montré du doigt.. donc méfiance ! Et comme pour tous les ingrédients nocifs, c’est l’accumulation et le mélange des substances qui s’avère dangereux.)
  • Le formaldéhyde est considéré comme un ingrédient cancérogène certain. Tout comme le toluène, il provoque des irritations et des inflammations de la gorge, des yeux et des voies respiratoires.

L’idée, c’est donc de faire la chasse à ces Big 3, et de ne pas se laisser séduire par les sirènes d’un joli produit. Prenez le temps de lire la composition. Normalement, ce travail vous est facilité car les marques qui proposent des vernis sans ces 3 ingrédients toxiques l’affichent haut et fort, et elles ont bien raison car c’est un argument de vente incontestable !

JPEG - 279.5 ko
Teintes Acier Nacré et Mastic / Je porte la teinte Mille et une nuits

Mais certaines marques font encore plus fort en bannissant 7 ingrédients reconnus toxiques. Vous m’avez sans doute vue venir, je veux parler de la marque Avril ! Avril nous propose des vernis 7-free à des prix absolument trop craquants ! (2,80€ le vernis : de quoi avoir envie de refaire sa vernithèque en 7-free)

7-free, ça veut dire quoi ?

Cela signifie tout simplement que les vernis Avril sont exempts des 7 ingrédients toxiques suivants : phtalates (= le fameux DBP), toluène, formadéhyde mais aussi parabènes, xylène, camphre et colophane. (attention, le coloris Parme contient du toluène et le coloris Sable Doré Nacré contient du camphre) Mis à part les vernis à l’eau, on ne peut clairement pas faire mieux !

JPEG - 278.9 ko
Teintes Mille et une nuits / Figue Nacrée

Pour ma part, la marque Avril, et en particulier sa catégorie Bio, a toujours été l’objet de nombreuses envies et d’une grande admiration de ma part : voilà une marque qui propose des produits certifiés bio, d’excellente qualité (du moins pour ceux que j’ai testés, je suis totalement fan de leurs rouges à lèvres bio par exemple) et aux prix abordables. Le bio à la portée de toutes ! Certes, Avril n’est pas la première marque à prendre ce créneau, mais elle le fait vraiment si bien qu’il est important de le rappeler !
Les vernis Avril possèdent donc non seulement une composition vraiment clean mais ils sont surtout d’excellents vernis : leur rapport qualité/compo/prix est tout simplement imbattable !

Chez mes petits Avril, j’aime :

  • le prix : 2,80€
  • la petite contenance : 7ml. De toute façon, je n’arrive jamais à terminer un flacon, alors autant acheter davantage de plus petits flacons, pour pouvoir multiplier les couleurs et varier les plaisirs !
  • la composition, mais je crois que vous l’avez déjà compris ;)
  • l’application : la texture est plus ou moins fluide selon les teintes, mais le vernis est toujours un vrai plaisir à appliquer !
  • le pinceau : ni trop large, ni trop fin, il me permet d’être précise tout en couvrant bien l’ongle en quelques passages
  • l’odeur : même si les vernis Avril ne sont pas inodores, ils sentent moins fort qu’un vernis conventionnel.
  • le séchage : j’applique deux fines couches, et elles sèchent toutes deux plutôt vite !
  • le résultat, vous allez le voir en photo juste après, je suis toujours ravie du rendu de ces vernis ! Les couleurs sont somptueuses, vibrantes et profondes ! Mes petits chouchous sont les teintes irisées, comme Figue Nacrée, Mille et une nuit ou Acier Nacré.
  • la tenue : chez moi un vernis ne dépasse jamais 2 ou 3 jours. C’est le maximum que je puisse obtenir, avec mon travail plutôt manuel, et mes vernis Avril n’ont rien à envier à d’autres vernis de grandes marques !
  • le démaquillage : rien à craindre avec Avril, vous ne vous retrouverez pas avec le bout des doigts tout coloré de vernis lors de l’étape dissolvant !
JPEG - 86.9 ko
Teinte Acier Nacré
JPEG - 284.1 ko
Teinte Mastic
JPEG - 282.7 ko
Teinte Rouge Opéra
JPEG - 279.1 ko
Teinte Lichen
JPEG - 270.9 ko
Teinte Figue Nacrée
JPEG - 279.9 ko
et mon chouchou le Mille et une nuits !

Les vernis Avril sont en vente chez Ayanature au prix de 2,80€ le flacon de 7ml. Et le choix est immense : pas moins de 32 teintes disponibles !

Et vous, avez-vous des chouchous parmi tous les vernis Avril ?

Rendez-vous sur Hellocoton !